©2019 par Contextes et pratiques langagières en FLE/FLS.

vendredi 31 janvier 2020

 

 Laboratoire ICAR (Université Lyon 2 – CNRS) 

Equipe ADIS (Apprentissages, Didactiques, Interactions et Savoirs) 

Cette journée a pour objectif d’interroger les usages de la notion de contexte en didactique du Français langue étrangère et seconde.

 

Initialement, la notion de contexte en sciences du langage renvoie à l’environnement verbal d’un énoncé. Plus tard, avec la pragmatique du discours, une autre acception apparaît désignant « l’ensemble des conditions sociales qui peuvent être prises en considération pour étudier les relations existant entre le comportement social et le comportement linguistique » (Dictionnaire de linguistique, Dubois et al. 1973). L’analyse de discours retient la seconde acception du terme contexte et lui reconnaît « un rôle essentiel dans la production comme dans l’interprétation des énoncés » (Les termes clés de l’analyse de discours, Maingueneau 1996). Avec la méthodologie communicative, la didactique des langues s’est inscrite globalement dans cette approche universaliste du contexte.

Actuellement, l’enseignement-apprentissage s’inscrit dans des contextes où en plus de paramètres comme la culture éducative et les conditions socio-politiques, la question des usages sociaux de la communication et des discours, les dynamiques de mobilité, de contacts, de migration, de distance, de parcours (mouvement dans le temps et dans l’espace) s’ajoutent et induisent aussi une pluralité d’adaptations des pratiques d’intervention. C’est ce qu’il s’agira, durant cette journée, de mettre en évidence et d’interroger, à la fois sur le plan méthodologique et interventionniste (quelles procédures d’enseignement/apprentissage ? comment les dispositifs peuvent s’adapter à ces dimensions contextuelles ?) et sur le plan théorique et épistémologique (les dimensions contextuelles redessinent-elles les contours de la didactique du FLE et des langues ?).  

 

Après une introduction consacrée à un point de vue historique de la notion de contexte en sciences du langage et en didactique,  les différentes interventions s’intéresseront à trois domaines du FLE/FLS :

  1. L’enseignement aux migrants interroge le contexte en termes d’histoire personnelle et de parcours migratoire, de représentations des apprenants par rapport au monde qu’ils abordent, dans un certain  nombre de cas de manière contrainte, et de représentations des formateurs souvent préoccupés par la manière de prendre en compte les contextes d’origine de ces publics.

  2. En ce qui concerne l’enseignement-apprentissage médiatisé par les technologies, il s’agira de s’interroger sur les transformations que les objets numériques impriment au contexte. En effet, ces quinze dernières années, avec les objets mobiles connectés (le smartphone et ses applications), la notion de contexte s’est vue, en partie, reconfigurée, ces objets et les pratiques qu’ils permettent ouvrant littéralement les contextes d’apprentissage au-delà de celui de la classe ou autres espaces habituellement dédiés à l’apprentissage.

  3.  Le Français sur Objectif Spécifique intègre le contexte dans la démarche de conception de programme à travers l’étape centrale du travail de terrain et la création d’outils pédagogiques combinant captation de données de terrain et interrogation des acteurs du terrain sur ces données.

Programme de la journée

(télécharger le programme)

Comité d'organisation :

Sophie Dufour, Jean-François Grassin, Nicolas Guichon, Martine Marquillo Larruy, Chantal Parpette, Véronique Rivière

8h45-9h15 : Accueil
9h15 : Ouverture de la journée
9h30-10h45
La notion de contexte : perspectives historiques
Catherine Kerbrat-Orecchioni
Répondant : Henri Besse
Pause
11h15-12h30
Contexte et publics migrants
Malory Leclère – U. Paris 3
Répondante : Véronique Rivière – U. Lyon 2
Pause déjeuner
14h-15h15
La notion de contexte travaillée par le numérique
Elisabeth Schneider – U. de Caen
Répondant : Christian Ollivier – U. de la Réunion
Pause
15h30-16h45 
Contexte et Français sur Objectifs Spécifiques
Chantal Parpette – U. Lyon 2
Répondante : Séverine Wozniak – U. Grenoble-Alpes
16h45
Clôture de la journée

S'inscrire

L'inscription est gratuite mais obligatoire

Je m'inscris

Partenaires

 
 
 
 
 
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now